Portfolio: Alter Ego, Felix Von Der Osten

29.08.2020

Portfolio: Alter Ego, Felix Von Der Osten

 

Une jeune femme en guenilles, un carcan autour du cou, est conduite au pilori. La scène fait ressurgir immédiatement un Moyen-Âge mi-historique, mi-fictionnel, dans lequel la participante du festival Spectaculum – festival de jeu de rôle grandeur nature – semble figée. 

 

Texte 

Pauline Delfino

 

 

“Appréhender différemment le désir de se travestir, d’être un autre, de jouer avec son image”

 

 

 

 

Familier des jeux de rôle qui se popularisent et se commercialisent massivement dans les années 90, Felix von der Osten a passé beaucoup de temps dans les festivals en compagnie des joueurs allemands de GN. Avec cette monographie à laquelle s’ajoute une série d’entretiens réalisés par J. Tuomas Parviainen, l’artiste cherche à dévoiler les codes méconnus de ces jeux participatifs ainsi qu’à permettre une meilleure compréhension des motivations qui poussent les amateurs de GN à se construire des « alter egos ». Sur la scène du jeu où les limites de l’espace et du temps sont établies par les joueurs ou les organisateurs, se crée un véritable théâtre d’expérimentations. Loin des clichés qui assimilent gaming et asociabilité, les récits d’Alter Ego sont ceux de passionnés qui cherchent autant à réinventer leurs personnalités et leurs images de manière expérimentale qu’à participer à la création de modes de sociabilités alternatives où les histoires, les interactions et les codes sociaux se refondent à l’infini. 

Appréhender différemment le désir de se travestir, d’être un autre, de jouer avec son image se révèlent, au fil de l’ouvrage, des enjeux centraux pour les amateurs de GN. Felix von der Osten nous propose de revoir les liens entre le jeu de rôle, l’art et la société et de reconnaître des aspirations communes et familières derrières des pratiques encore trop souvent considérées comme marginales.