Black History Month : La playlist de Naomi Campbell

27.02.2020

Black History Month : La playlist de Naomi Campbell

Samuel L. Jackson and Naomi Campbell at Madame Tussauds London

 

Texte Kenza Helal-Hocke

 

À l’occasion du Black History Month, la top model Naomi Campbell a concocté une playlist spéciale en collaboration avec Apple Music.

Le Black History Month (également appelé African American History Month), ayant lieu en février aux États-Unis, célèbre la diaspora africaine et commémore l’histoire des afro-descendants. Officiellement reconnu par le gouvernement américain en 1976, le Black History Month mêle des événements culturels, politiques mais aussi commerciaux. C’est à cette occasion que la fameuse mannequin Naomi Campbell s’est associée à Apple Music pour concocter une playlist spéciale afrobeat. Une façon pour la philanthrope jamaïcaine de mettre à l’honneur le genre musical hybride qu’est l’afrobeat, caractérisé par un mélange de jazz, de funk et de musique traditionnelle nigériane. « L’afrobeat me rend heureuse dès que je l’entends » a-t-elle expliqué. « Ça nous amène ailleurs, ça nous donne envie de danser, de bouger ». Parmi les 53 musiques sélectionnées, on retrouve plusieurs talents émergents, mais également de nombreux artistes installés dans l’industrie musicale, comme Drake, Wizkid, ou encore Burna Boy, qui y figure 10 fois. « J’adore la chanson « Anybody » : le son du groupe et la voix de Burna au-dessus. C’est un tout nouveau son mais on dirait de la musique jouée en live, et c’est rare de nos jours ».

 

 

Si le Black History Month ne s’est pas (encore) imposé en France, malgré quelques événements culturels comme des conférences, des débats, ou des concerts, plusieurs militants antiracistes soulignent l’importance d’une telle commémoration. C’est notamment le cas de Rokhaya Diallo qui déclarait à Streetpress déjà en 2012 : « Ce serait une très bonne chose de prendre en compte les mémoires des minorités », ou encore de Maboula Soumahoro qui expliquait chez Slate que cela pourrait mettre en lumière « la complexité des héritages et des trajectoires », et « mettre la République française face à la réalité de son histoire ».

En attendant que les lignes bougent, la playlist afrobeat de Naomi Campbell est à retrouver en exclusivité sur Apple Music !