Après la pluie: la Thaïlande vue par Léo d’Oriano

 

 

Le photographe Léo d’Oriano s’est rendu en Thaïlande pour y réaliser une série photographique réunissant mode, documentaire et portrait. Il y met en scène un échantillon de la population rurale face aux ladyboys thaïlandais. D’ordinaire discriminées, ces femmes transsexuelles sont cette fois-ci mises en lumière, vêtues de pièces couture signées de grandes maisons parisiennes.

Étude d’un peuple pour qui le vêtement, outil démarcatif d’un côté, marqueur d’appartenance au groupe de l’autre, invite à se questionner sur cette société à double cadence, entre conservatisme et désir de liberté.

 

 

 

Remerciements: Laura Pelissier